Actualités

Journée de la Terre 2023 : La conservation inclusive investit dans les femmes autochtones et locales

ANAPAC, NEFIN et Sotz'il

Cette année, la Journée internationale de la Terre nourricière, célébrée sous le thème "Investir dans la planète", a été l'occasion d'un échange d'idées et d'expériences.Investir dans notre planèteencourage la communauté mondiale à agir avec audace, à innover largement et à mettre en œuvre des mesures équitables. L'Initiative pour une conservation inclusive (ICI) investit dans des projets de conservation menés par des autochtones et donne aux femmes autochtones et locales les moyens d'agir dans le cadre de sa structure de gouvernance et en tant que responsables de la gestion des ressources naturelles. 

Des forêts de la République démocratique du Congo (RDC) aux paysages montagneux du Népal, en passant par les étendues sauvages du corridor biologique méso-américain, les femmes autochtones et locales entretiennent une relation intrinsèque avec la Terre mère et jouent un rôle crucial en tant que gardiennes des ressources naturelles et gardiennes des savoirs traditionnels. Rejoignez-nous pour un voyage autour du monde et écoutez directement trois sous-projets de l'ICI pour voir comment ils investissent dans les femmes de leurs communautés.

Afrique

Alliance Nationale d'Appui et de Promotion des Aires et territoires conservés par les Peuples Autochtones et Communautés locales en République Démocratique du Congo (ANAPAC)

Crédits photos : ANAPAC
Crédits photos : ANAPAC

"L'ICI offre la possibilité de valoriser et de soutenir les efforts des femmes en matière de conservation de la nature et de la biodiversité en impliquant les femmes autochtones dans les activités de mise en œuvre des projets aux niveaux national et local. Dans notre société, les femmes autochtones ont longtemps souffert de la non-inclusion et de la non-implication dans les projets de conservation et autres, malgré leurs efforts pour contribuer efficacement à la conservation de l'environnement.

L'ICI nous offre une opportunité d'inclure les femmes dans nos efforts de conservation communautaire et de gestion des terres, de l'eau et des ressources naturelles. 

La conservation étant l'affaire de tous (hommes et femmes), dans nos communautés, les pratiques traditionnelles de conservation sont partagées et intériorisées par les hommes et les femmes et transmises aux jeunes filles et garçons sans discrimination. Il est donc nécessaire que les femmes appliquent leurs connaissances pour une conservation inclusive et durable. Plus précisément, les femmes autochtones font partie du comité de pilotage de l'ICI et sont membres des communautés pygmées autochtones qui bénéficient de ce projet dans différentes régions. Cette implication dans les organes de coordination et de décision du sous-projet contribuera à la valorisation des connaissances et des talents des femmes en matière de conservation".

Asie et Pacifique

Fédération népalaise des nationalités autochtones (NEFIN)

Crédits photos : NEFIN
Crédits photos : NEFIN

"Notre zone de sous-projet est la terre ancestrale des peuples indigènes. Gurung, Thakali, Tin Gaule Thakali, Magar et Tamang, entre autres, sont les principales nationalités autochtones vivant dans la région. Comme dans d'autres parties du monde, les peuples indigènes de cette région possèdent des systèmes de science et de connaissance distincts, tandis que les femmes indigènes sont les acteurs clés du maintien en vie de ces sciences et connaissances, et de leur transmission d'une génération à l'autre. La population de femmes autochtones dans la zone du projet est légèrement supérieure à celle des hommes, ce qui est similaire au contexte national.

L'ICI au Népal vise à sauvegarder les droits des femmes indigènes en leur donnant la possibilité de s'exprimer et de participer aux questions qui touchent à leur vie et à leur mode de vie.

L'ICI se concentre sur la sensibilisation, promeut les connaissances des femmes autochtones par le biais d'entreprises autochtones, soutient leurs héritages - y compris leurs compétences et leurs systèmes de connaissances - en les accompagnant par la recherche-action, et contribue à créer un environnement propice à l'exercice par les femmes autochtones de leurs pratiques coutumières, dans lesquelles leurs connaissances, leurs compétences et leurs modes de vie sont ancrés. Le projet NEFIN vise en fin de compte à démontrer que les valeurs et la culture des peuples autochtones accordent une grande importance à la nature, y compris à tous les êtres sensibles qui y vivent. Il s'agit là d'une grande valeur dans la crise actuelle de déséquilibre entre les êtres humains, les autres créatures et la nature. Nous présenterons ensuite le message des peuples autochtones, y compris les femmes autochtones, qui jouent un rôle clé, mais qui ont été ignorés jusqu'à présent, dans le maintien de l'harmonie entre les êtres humains et la nature. Nous pensons que la reconnaissance, le respect et la sauvegarde de ces valeurs autochtones devraient être célébrés".

Méso-Amérique

Sotz'il

Crédit photo : Sotz'il
Crédits photos : Sotz'il

"Le projet Paq'uch développe des actions pour l'utilisation, la gestion et la conservation des ressources naturelles en mettant l'accent sur le renforcement des capacités des femmes autochtones aux niveaux local, national et international.

Pour notre projet, le thème de la Terre nourricière est intrinsèquement lié aux femmes autochtones.

Dans ce cadre, les actions et les connaissances autochtones seront renforcées lorsque les femmes jouent un rôle clé dans la gouvernance, la production de connaissances et la transmission intergénérationnelle. 

Dans le cadre de l'ICI, des processus d'investissement seront élaborés avec les femmes autochtones, en mettant l'accent sur la durabilité, la création d'une économie communautaire, la technification et la commercialisation de leurs produits.

Le projet encouragera les actions en faveur de l'autonomisation sociale, culturelle, environnementale et économique des femmes et des jeunes autochtones par le biais de plusieurs activités. Plus précisément, il s'agira de

  • Renforcer les capacités techniques des femmes, des jeunes et des adolescents autochtones en matière de gestion et de conservation des ressources naturelles (mesure des terres, création de pépinières, reboisement, conservation de la faune et de la flore, etc ;)
  • Encourager la participation des jeunes femmes et adolescents autochtones dans les espaces nationaux et internationaux liés à la conservation ;
  • Encourager la participation des femmes au transfert intergénérationnel des connaissances traditionnelles liées à la gestion durable et à la conservation des ressources naturelles et à l'adaptation au changement climatique ;
  • Promouvoir des modèles de production durables à l'échelle locale, nationale et internationale ;
  • stimuler les entreprises productives et les industries communautaires ayant une responsabilité culturelle et environnementale ; et
  • Élaborer et mettre en œuvre des plans d'affaires communautaires".

L'initiative pour une conservation inclusive (ICI) est financée par le Fonds pour l'environnement mondial (FEM) et mise en œuvre conjointement par Conservation International (CI) et l'UICN.

L'ICI donne le coup d'envoi du programme international des boursiers de la politique de l'environnement

Les dirigeants autochtones de l'ICI plaident pour l'inclusion...

La première phase de la mise en œuvre de l'ICI souligne l'importance...

Voir toutes les actualités